Essais

Essai du maillot manches longues BTwin Aerofit

Les produits techniques ne sont généralement pas le fort de Decathlon et sa marque BTwin.
Pourtant, avec l’arrivée des premières températures négatives, j’ai franchi la porte de l’enseigne pour y acheter un maillot BTwin Aerofit.

btwin-aerofit-dos

Et BTwin commercialisa le maillot Aerofit

Résister au froid, au vent et bien respirer, tels sont les objectifs que se sont fixés les concepteurs de BTwin en créant ce maillot technique.
Jusqu’à présent, mes sorties hivernales se soldaient souvent en franchissant la ligne d’arrivée aux portes de l’hypothermie.
Couches trop nombreuse et mal adaptées en étaient la raison.

Le BTwin Aerofit sur le terrain

En janvier dernier, j’ai vêtu pour la première fois ce maillot. La sortie a duré 2h30 dans l’humidité et par une température moyenne de 2°.
Pour l’occasion, j’ai opté pour juste porter une veste technique et rien de plus au niveau du buste.
L’enfilage n’a pas été simple et même délicat. Le t-shirt taille petit malgré l’avoir choisit dans ma taille.

Situation 1 – Ascension dans le froid

Dès les premiers kilomètres, la température corporelle monte alors que la vitesse de déplacement ne dépasse pas les 10 km/h.
Malgré tout, à aucun moment je n’ai ressenti la moindre sensation de chaleur extrême ou au contraire de froid malgré le peu de couches empilées.

Situation 2 – Descente dans le froid

C’est l’une des situations les pires que l’on puisse présentée pour cet essai. S’envoyer une bonne descente dans le froid.
Là encore, le maillot fonctionne superbement. Le buste est toujours resté à l’abri du vent froid et de l’air glacial. Même les pointes à près de 50 km/h ne sont pas parvenues à entamer la dernières membrane protectrice.

Situation 3 – Prendre une pause dans le froid

Dernière situation et pourtant on pourrait l’oublier. C’est celle qui consiste à prendre une pause dans le froid (5 mins).
C’est à cet instant que j’ai pris à défaut le tshirt. Au bout de 2 à 3 minutes la sensation de froid s’est faite ressentir et surtout dans le dos.
Il faut croire que pour bien fonctionner et bien évacuer la sudation, l’Aerofit a besoin d’être en mouvement.

Conclure avec l’Aerofit

Hormis lorsqu’il faut enfiler et enlever le maillot, l’Aerofit de Btwin est un très bon investissement.
Sous vêtement technique, il se doit d’être proche du corps et c’est effectivement le cas !

Le tshirt bénéficie d’une conception intelligente ou les zones stratégiques du vêtement sont découpées en 3 parties.

    • La face avant qui doit agir comme un bouclier contre le vent.
    • Les aisselles qui doivent évacuer la sueur
    • Le dos qui doit lui aussi évacuer la chaleur accumulée

Au final, et malgré quelques aspects désagréables (pause dans le froid, enfilage/enlevage) procurez-vous un BTwin Aerofit avant qu’il ne soit trop tard !

Prix
Efficacité
Entretien
Confort

A posséder si vous roulez dans le froid

Une très agréable surprise de chez BTwin. Abordable et efficace. Un produit "chaudement" recommandé !

User Rating: Be the first one !
Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page