MTB

Ride the divide

[dcs_p]Après les orgies visuelles à base de New World Disorder, de Follow Me ou de Kranked, je me devais de revenir au visionnage de quelques chose d’un peu moins extrême.[/dcs_p]
[dcs_p]Avec le film « Ride the divide », on oublie vite les exercices de décérébrés compulsifs.[/dcs_p] [dcs_p]On en revient à l’essence même du VTT avec une course qui traverse les Etats Unis du nord au sud.[/dcs_p] [dcs_p]Le film nous propose de suivre Mike, un père de famille de 40 ans, Matthew, un marathon man qui s’engage sur la course pour la cinquième fois et Mary, la première compétitrice de la course.[/dcs_p]

La course

[dcs_p]S’engager sur la course « Ride the Divide » c’est s’engager sur une course de plusieurs semaine.
C’est aussi affronter une ascension positive totale de plus de 60 000 m ou l’équivalent de 7 escalades du mont Everest.[/dcs_p] [dcs_p]Les concurrents partent de Banff au Canada et devront pédaler jusqu’à la frontière mexicaine.

Une aventure humaine

[dcs_p]Plus de 4 3000 kms à pédaler, ca laisse des traces. Ça pousse à bout l’appareil musculaire mais aussi de système nerveux.[/dcs_p] [dcs_p]Le film nous propose de suivre nos trois cyclistes au cours de cette course, dans les moments les plus difficiles, leurs doutes et bien entendu le instants de bonheur.[/dcs_p] [dcs_player name= »video_ex5″ splash= »http://www.erwann.fr/wp-content/uploads/2010/11/ride-the-divide-xl.jpg » time= »true » full= »true » url= »http://www.erwann.fr/wp-content/uploads/2010/11/Ride The Divide Movie Trailer.mp4″]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page