MTB

Sortie écourtée

[dcs_p]Mauvais trip aujourd’hui.[/dcs_p]
[dcs_p]Tout avait pourtant bien commencé. J’avais enchaîné quelques singles en roulant plutôt bien dans la forêt de St Germain en Laye quant au détour d’un sentier l’arrière du Nomad s’est accroché dans une grosse branche[/dcs_p] [dcs_p]Résultat sans appel.
Patte de dérailleur arrachée et sectionnée.[/dcs_p] [dcs_p]Il me reste moins d’une semaine pour trouver la pièce de rechange et remonter le tout.[/dcs_p] [dcs_p]En 15 ans de VTT, c’est la première fois que cela m’arrive. Je prévois donc d’acheter deux pattes en emportant la pièce de rechange dans le Camelbak.[/dcs_p] [dcs_p]Par chance, l’incident a eu lieu 4 kms après le départ. Au milieu de la forêt de Marly, l’exercice aurait été franchement ennuyeux.[/dcs_p]

2 commentaires

  1. J’avais souvent entendu parler des pattes de dérailleur embarquées dans le sac à dos au même titre que la chambre à air.
    Maintenant je passe du mythe à la réalité 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page