Musique

Ballon d'or

Hier soir avait lieu la remise du ballon d’or 2006.
La cérémonie (palteau télé-repas) était retransmise sur Canal +.
J’ai regardé cette émission, bien plus pour le regard de cocker de Monica Bellucci que pour le sacre d’un footballeur.
Voilà pour l’entrée en matière.
Il semble, que dès ce matin la France footbalitisque, tremble, animée par une étrange polémique. Le ballon d’or 2006 ne serait qu’une sombre mascarade commanditée par les hautes autorités du sport mondial.
Mince ! Il y aurait encore des gens pour croire que le football est encore plus propre que les J.O ! L’argent lave plus blanc que blanc et c’est pas Thierry Henry qui aura cette année le ballon d’or. Point final !
On s’en fout un peu, enfin moi beaucoup plus que quiconque. Tout ça pour vous dire que Reebok saisit la balle au bond, rebondit et met en scène un Thierry Henry dans une pub "I am what I am" plus humaine que jamais.
Le malaise des banlieues fait vendre, les marques le savent et n’hésitent pas à appuyer une partie de leur communication dessus.
Finalement pour me parler des Ulis je préfère les maux de Diams parce que Thierry Henry manque un peu de crédibilité dans tout ça !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page