Musique

Sean Paul Never gonna be the same.

C’est un titre que j’affectionne tout particulièrement. Un morceau qui sort des terrains battus du format dancehall sans agressivité exagérée.
Pendant ce temps là, Krys s’efforce de revenir au top en nous contant l’histoire d’une pauvre Caroline qui fait le mur pour s’éclater en soirée dancehall.
J’avoue que que les histoires de midinettes de 15 ans, moi, ca me casse les couilles. Krys, je n’aime pas sa tronche et encore moins sa « musique bling bling et prétentieuse ». Mais par dessus tout c’est sa façon de penser qui me donne envie de gerber !

Les politiques achètent des électeurs a grand renfort de bonnes paroles, Krys quant à lui s’achète un public de boys band avec des « chansons » formatées rayonnages Fnac.
Bon, « papy » vous propose donc de reposer vos neurones avec ce petit clip de Sean Paul.

Un commentaire

  1. Ah Sean Paul, j’ai eu la chance de le voir en concert à Colmar, une ville proche de Strasbourg où je réside. Le choc ! … beaucoup de gens s’attendaient à le voir comme dans les clips vidéos, propret et soft …
    en fait sur scène, dans son spectacle, une nette tendance et une grande place donnée au rap, du ragga qui bouge, des danseuses sexy littéralement envoutantes, j’en ai pris plein les mirettes, des gens ont été déçus, surtout ceux qui ne connaissaient que les titres phares de ses albums, nous (mon fils Paul et moi) on a trop aimé, on a dansé comme des malades. Un super souvenir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page