Une carte grise pour nos vélos

Une fausse bonne idée ?

C’est du moins ce que reporte Le Figaro en relayant une information du site Contexte.
Le nouveau projet de loi d’orientation mobilités prévoit en effet que les propriétaires de vélo devraient enregistrer leur deux-roues dans un fichier national.

L’objectif serait de se donner les moyens de lutter plus efficacement contre le vol et le recel de vélos.
Le texte prévoit notamment que les vélos vendus par un commerçant devront faire l’objet d’une identification à l’aide d’un identifiant unique enregistré dans le “Fichier national des propriétaires de cycles“.

En cela on se rapproche de ce qui existe déjà avec le système Bicycode.
Le principe est bon, même si je doute de sa réelle efficacité sur le terrain.

Chaque propriétaire devra présenter son certificat de propriété aux forces de l’ordre.
Mais au delà, c’est aussi la possibilité de verbaliser les contrevenants qui sera simplifiée. Défaut de casque, feu rouge non respectés mais aussi vélos mal garés.

Une carte grise pour nos vélos ? Et alors ?

Est-ce que cela va freiner un voleur face à un magnifique vélo bien cadenassé ?
Je pense que NON

Est-ce que cela va freiner l’acheteur potentiel d’un magnifique VTT bradé sur un site d’annonces ?
Là aussi je pense que NON

Quid des vélo actuellement en circulation ?
Une obligation d’identification pourrait être la solution mais ne serait que peu suivie d’action en particulier si des coûts d’immatriculation étaient à prévoir.

Le fichier national des propriétaires de cycles reste une première bonne approche, mais doit être encore plus creusée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page