Une piste cyclable luminescente

C’est dans la banlieue de Bordeaux que Eiffage et la start-up OliKrom testent une peinture capable de restituer la nuit la lumière captée le jour.
Cette première piste cyclable luminescente vient d’être inaugurée à Pessac.

En fait, il ne s’agit pas d’une première. En effet, c’est aux Pays-bas qu’une première expérimentation a eu lieu. Mais ce fut un échec !
Chez Eiffage, on assure que le dispositif est durable en résistant au UV, au trafic routier et à l’humidité.
L’objectif est qu’à terme la peinture photoluminescente permette de renforcer la sécurité routière grâce à une visibilité accrue du marquage routier qu’il soit horizontal ou vertical.
Ce marquage améliorerait la visibilité de nuit de 50 à 100 mètres en traçant la route au loin permettant à l’usager de mieux anticiper ses actions.
Voilà une expérimentation qui devrait permettre une meilleure circulation sur les pistes cyclables mais pas que !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page