Essais

Essai de la station de lavage BRATEX 17L

L’hiver s’installe petit à petit. Notre envie de rouler reste intacte mais un éternel problème refait surface ; Celui du nettoyage du VTT après quelques heures passées dans la boue.
Une solution consiste à s’équiper de la station de lavage Bratex ! Avant de vous l’offrir, on a effectué pour vous un essai de la station de lavage BRATEX 17L.
Autonome elle évite de devoir passer à la station de lavage auto du coin.
Mais même pour ceux qui disposent d’un jardin et d’un tuyau d’arrosage, elle servira par exemple à l’occasion des randos éloignées de son domicile.

Notre essai de la station de lavage BRATEX 17L nous a permis d’utiliser le nettoyeur face à des kilos de boue, de terre et de poussière.

Fonctionnement

La station de lavage se présente sous la forme de 2 gros blocs. Le premier, à la base est constitué de l’alimentation et du moteur. Au dessus se trouve le réservoir d’une capacité de 17 litres.
Les deux éléments peuvent être séparés pour plus de commodité en faisant pivoter le réservoir. Les poids respectifs sont de 8 kg à vide et de 25 kg en pleine charge.

Lors des phases de nettoyage, le moteur fonctionne dès que l’on appuie sur la gâchette du pistolet. Sitôt relâchée le moteur s’éteint pour éviter de fonctionner inutilement en bouffant de la batterie.
Le montage des différentes autres éléments s’effectue par clipsage et dé-clipsage.
Simple et pratique. L’ensemble paraît robuste et vous suivra partout où vous déplacerez votre VTT. Néanmoins, de nombreux éléments sont en plastique ou en résine.
Nous vous recommandons d’être prudent en clipsant ou déclipsant les différentes pièces du nettoyeur.

La pression

La pression délivrée par le nettoyeur Bratex n’a rien à voir avec celle proposée par un Karcher.
Ici on bichonne le VTT et ses composants.
Modulable au niveau du pistolet, elle pourra ressembler à un crachin breton mais pourra tout aussi bien monter jusqu’à une pression de 9 bars.
A cette pression, même les boues les plus séchées ne résisteront pas. Les parties les moins accessibles du VTT seront atteintes sans grande difficulté.
Boue sèche, nettoyage de cassette encrassée, la pression délivrée est tout à fait suffisante pour un usage personnel.

Le flexible

Pour ce qui est de la longueur du flexible, on a rien à redire. 6 mètres c’est tout à fait satisfaisant pour nettoyer votre vélo.
On regrettera juste une petite rigidité de l’ensemble qui ne permet pas de dérouler assez facilement le tuyau. Cependant, cela garantit une certaine solidité de l’ensemble.
A chacune des ses extrémités vous trouverez de quoi le clipser sur le bloc alimentation et un accessoire.

Autonomie et temps de charge

Au niveau de l’autonomie de la batterie, nous avons réussis à nettoyer 2 vélos sans recharge.
Pour recharger votre station de lavage Bratex, il vous faudra laisser le dispositif en charge pendant environ 3 heures.
Néanmoins, contrairement à ce qui peut être annoncé, les 17 litres contenus dans le réservoir suffisent tout juste à nettoyer convenablement un VTT bien sale. Pour que l’on soit un maniaque, le réservoir plein disparaîtra en un lavage.

Si vous tombez en rade de batterie et que vous avez un véhicule à proximité, Bratex a prévu une alimentation sur allume cigare. Il vous restera cette alternative. On l’a testé, ça fonctionne.
Toutefois, la longueur du câble est un peu juste.

Les accessoires

Outre le pistolet et le flexible, la station de lavage est fournie avec une brosse, une douchette et une sangle.
Sur notre Nomad de test, la brosse s’est révélée peu utile. Quant à la douchette elle aussi devra être rangée au rayon des objets bizarres et inutiles.
La sangle, elle, par contre pourra vous sauver un bras. Une fois le nettoyeur plein comptez 25 kilos à porter. A bout de bras c’est pas mal, sur une épaule c’est plus facile !

Inconvénients/Faiblesses

Le service rendu par cet appareil est tel qu’il est difficile de lui trouver de quelconques défauts.

On en a tout de même trouvé un relativement handicapant au moment du premier test.
Plutôt que de porter l’ensemble on a voulu le faire rouler puisqu’il est équipé de petites roulettes.
Là ce fut le drame. Sous le poids, l’une d’entre s’est cassée en 3 morceaux. Vraiment dommage puisqu’elles sont tout de même judicieusement placées de manière à permettre de déplacer la station de lavage de façon stable.
De plus grosses roulettes assureraient à la fois une plus grande résistance et permettraient une plus grande maniabilité de l’ensemble.

Même si l’on ne sert que rarement, la sangle est sommaire et une petite protection pour protéger l’épaule ne serait pas un luxe.
Les éléments à clipser semblent un peu fragile. Donc une fois encore allez-y molo sur le matériel !

Au final, notre avis sur la station de lavage BRATEX 17L est positif et même un poids et un encombrement évident.

Disponible chez Alltricks au prix de 159 €

Spec de la Station de lavage Bratex 17L

  • Pression d’eau : env. 3-9 bar
  • 17 litres de réservoir d’eau
  • Dispositif de vaporisation multifonctionnel
  • Longueur du tuyau : env. 6m
  • Batterie : 12V
  • Temps de recharge de la batterie : env. 6-8 heures
  • Poche en filet
  • Poids total : env. 7,8kg
  • Dimensions : env. L 50cm / I 33cm / H 23cm
  • Brosse, tête de douche, câble 12V pour allume-cigare (3,5m), 4 joints d’étanchéité, chargeur, sangle et fusible pour un branchement de 12V
Tags

Un commentaire

  1. Bonjour,

    Je viens d’acheter ce nettoyeur à un particulier. Il a 2 ans et il n’a fonctionner que deux fois.
    Son moteur doit s’arrêter lorsqu’on n’utilise pas la gâchette. Mon appareil s’arrête après quelques secondes et quelques secondes après sa coupure le moteur essais de repartir sans appuyer sur la gâchette. Mais surtout le moteur arrive à re-démarrer tout seul et il ne s’arrête plus. Je dois l’arrêter à l’interrupteur.
    Pouvez-vous m’aider à comprendre ce qu’il se passe ? Et m’apporter une solution à mon problème.
    Merci de votre aide.
    Omer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page