L'atelier mécaniqueTechnique

Mon VTT fait du bruit, que faire ?

Les bruits sur nos VTT sont souvent gênants ou ennuyeux. Au delà de cette gêne, ils sont souvent aussi des symptômes de problèmes qui ont tendance à s’aggraver avec le temps.
Cet article en fait le tour, les identifie et vous propose de les corriger ou réparer.

Les craquements ou bruits étranges sur nos bikes sont quelque chose de vraiment désagréable. En règle générale, ils sont causées par le frottement entre deux pièces mal serrées ou ajustées. Bon nombre des solutions proposées dans cet article sont proposées pour régler les craquements et autres sons suspects liés aux composants de votre vélo.

Un diagnostic correct de la source d’un bruit suspect peut être difficile à déterminer tout simplement parce que les bruits dans les composants métalliques ont tendance à se propager à travers le vélo. Dans ce cas sollicitez l’aide d’un ami qui pourrait vous assister pour faire plier, appuyer ou faire tourner les pièces et les composantes du VTT pendant que vous tendez l’oreille pour cibler la pièce à l’origine de la gêne.
Parfois, certains bruits apparaissent uniquement lorsque nous sommes sur le vélo. Dans ce cas, on essaiera de diagnostiquer l’origine en fonction de la fréquence d’apparition du bruit.

D’emblée, si le bruit se produit sur une base régulière à chaque coup de pédale, le problème peut se situer du côté des manivelles, du pédalier, de la cassette ou encore des pédales.
Si le grincement est perceptible seulement tous les deux ou trois tours, l’origine se trouve probablement au niveau de la chaîne.

Bruits au niveau de la transmissions

bruit-transmission
La transmission est constituée de plusieurs éléments et chacun d’entre eux peut constituer une source de craquement, bruit étrange.
Voyons dans cette zone lesquels sont les plus fréquemment bruyants.

Le pédalier

pédalierIl est l’une des causes les plus fréquentes de bruit et de craquement. il est occasionné par des manivelle desserrées ou mal ajustées. Pour résoudre ce problème, il est nécessaire de démonter l’ensemble de manivelle pour un nettoyage et une bonne lubrification.

Pour effectuer cette procédure, vous aurez besoin :

  • Clé allen de 5mm
  • Graisse de qualité (je recommande les marques de Pedros et/ou Park Tool )
  • Outil de démontage du pédalier Shimano TL-FC16 (pour Shimano Hollowtech II manivelles)

Les Plateaux

Ils sont fixés à la manivelle par un jeu de vis. Au moyen d’une clé allen on peut vérifier leur serrage en quelques secondes. Pour immobiliser les écrous tout attenants aux vis, nous pouvons utiliser un outil spécifique comme le Park Tool CNW-2 ou à défaut un gros tournevis.
Nous vous recommandons fortement d’utiliser de la graisse sur les filets.
Utilisez un couple maximum de 60 Nm pour le serrage des vis.

Le boitier de pédalier

boitier-pédalierS’il n’est pas correctement serré, le mouvement circulaire peut entraîner une série de problèmes, comme du bruit jusqu’à des situations encore plus graves, telles que des sauts de chaîne ou encore l’apparition de fissures sur le cadre.
Il se peut également que votre boitier soit usé. Dans ce cas, il faudra simplement en changer. On estime à peu près la durée de vie d’un boitier de pédalier Shimano entre 1 000 et 1 500 km.

Les cales et vis

Il n’est pas rare dans les vis de fixation de chaussures deviennent lâches et finalement qu’elles deviennent une source de bruit.
Il faudra les resserrer en veillant à les graisser légèrement lors de leurs réinstallation.

Profitez de l’occasion pour vérifier l’état de vos cales. Au fil du temps, elles s’usent, ce qui provoque des problèmes de chaussage ou de déchaussage qui peuvent conduire à des risques de chute pour le pilote ou un perte d’efficacité. Elles peuvent aussi être une source de bruit.

Les pédales

Vérifier le serrage sur de chacune de vos pédals. Attention à ne pas trop serrer, ce qui pourrait endommager irrémédiablement le filetage.
Le couple de serrage recommandé est de 300 psi. Prenez aussi le temps de vérifier l’état des roulements ou des billes. Pour se faire, tourner les pédales avec les mains et assurez-vous qu’aucun des bruits étranges ou quelque chose ne vienne gripper la bonne rotation de la pédale.

La chaîne

Recherchez le ou les maillons qui présenteraient des défauts. Penser aussi à bien nettoyer la chaîne et la lubrifier avant de chercher des maillons défectueux ou plaquettes déformées.
Pour vérifier, mettre le VTT sur pied, placez vous sur un rapport moyen et faîtes tourner les manivelles en arrière à la recherche de rebonds ou sauts de chaîne.

Profitez en aussi pour vérifier l’usure de la chaîne et, le cas échéant, de la remplacer.
La chaîne est l’un des organe les plus sollicité et exposé à VTT !

Les galets du dérailleur arrière

Les galets du dérailleur arrière peuvent être une source de bruit si ils ne sont pas lubrifiés. Au delà, la règle est simple : si le galet présente une usure visible, il faut les remplacer sans hésiter.

Les rayons

Un ou plusieurs rayons desserrés peuvent provoquer des bruits particulièrement inquiétants.
C’est le cas par exemple quand ils se déplacent sur la jante en se frottant les uns contre les autres. Dans ce cas, il faut augmenter la tension dans les rayons concernés. L’opération peut s’effectuer simplement mais elle peut aussi nécessiter l’intervention d’un technicien.

Câbles et gaines

Il est peu probable que les bruits puissent provenir de vos câbles ou de vos gaines. Si le cas se présente toutefois, une petite lubrification devrait suffire. Dans le cas contraire, optrez pour un remplacement complet.
Il se peut aussi qu’une gaine vienne claquer sur votre cadre. Là optez pour un manchon en gomme qui viendra éviter ce phénomène.

Cintre et poste de pilotage

cintre-renthal
Il est essentiel de porter une attention particulière aux bruits pouvant provenir de cette zone.
En effet, un mauvais serrage pourrait provoquer un accident grave.

Démontez tous les composants nettoyez les, essuyez-les avant de remonter l’ensemble à la recherche de rayures ou de fissures.
Attardez vous au serrage du guidon et fibre de carbone parce que ses fissures sont plus subtiles et, à la différence des composants en aluminium, pièces en fibre de carbone ne sont généralement pas « dire » quand ils sont sur le point de tomber en panne.

Pensez à bien graisser chaque pièce.

Jeu de direction

C’est probablement l’élément le plus négligé du VTT. Personne n’y prête attention ou presque jusqu’au moment où il devient une source d’ennuis.

Le jeu de direction a un rôle important. C’est lui qui relie la fourche au cadre. Les problèmes avec un jeu de direction peuvent être fréquents et se répercutent souvent tout au long du VTT. Dans certains cas, le bruit peut être éliminé en resserrant en ayant au préalable regraisser l’ensemble.
Un remplacement des billes peut s’avérer nécessaire. Si vous n’êtes pas suffisamment technicien et laissez le faire.

Selle et tige de selle

Si la selle ou tige de selle ne sont pas correctement serrées elles peuvent aussi causer des craquements importants. Assurez-vous que la tige de selle est bien lubrifiée et fixer correctement aux rails de la selle.
Recherchez l’origine des sons en secouant ou en vous asseyant sur la selle. Il se peut aussi que ce soit les rails qui craquent au contact des fixations de la selle. Dans ce cas appliquez un filet d’huile. Si malgré tout les bruits restent importants, il se peut aussi qu’il faille changer de selle.

Cadre fissuré

C’est le cas le moins fréquent mais il peut arriver que votre cadre soit l’origine de vos soucis.

Après avoir lavé votre VTT, scrutez sa surface à la recherche de fissures et autres éraflures.
Une fissure dans un point de soudure peut être la source du bruit.

Les freins

C’est un cas très répandu. Une plaquette déplacée ou usée, un disque voilé ou un étrier mal serré peuvent eux aussi générés pas mal de bruit.
Nous verrons dans un article plus détaillé comment régler ce problème efficacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page